Imprimer

LES MEILLEURS RESTOS DE MARSEILLE

L’Entre-Pots

Ouvert du mardi au vendredi, midi et soir. Samedi, le soir uniquement. Concerts les vendredi et samedi soirs. Mardi, soirée tango. Vino latino. Pardon pour le romantisme de bas étage. Mais l’étoile rouge géante, accrochée au fond de ce restaurant, a quelque chose de délicieusement nostalgique. Comme si l’ombre du Che planait sur les lieux. Il faut dire que le patron de ce bar à vins, posté dans un quartier très improbable (la gare et son désert nocturne), est un Argentin pur jus. L’Entre-Pots, c’est la bonne surprise, et une adresse rare à Marseille. Bizarrement fichu, il règne dans ce petit local où pour entrer on descend quelques marches avant de s’assoir sur de grands tabourets de bar, une atmosphère particulière. Sans doute le résultat de l’alchimie entre Pablo le taciturne, avec ses disques qui nous prennent aux tripes, et la présence discrète de la belle Migueline. C’est elle qui sert de grandes assiettes où la viande grillée (d’Argentine, forcément) tient la vedette. Les amateurs seront comblées car il faut de l’appétit pour se mesurer à ces entrecôtes entre 250 et 500 g (à partir de 12,5€). Récemment entré à la table, un assortiment de grillades combine andouillette, boudin, filet et entrecôte argentine. Le tout se marie, bien sûr, avec un verre de (bon) vin, puisque la maison fait aussi cave : plus de 100 références, dont de fameux crus argentins et chiliens. On s’en serait douté.